Tumeurs ORL - Rhino-pharynx (cavum)
Tumeurs ORL - Rhino-pharynx (cavum)
Tumeurs_rhino_pharynx Les cancers de la cavité buccale représentent environ 40 % des cancers ORL.

Les Facteurs de risque sont leTabac et l’alcool majoritairement, antécédents de cancer ORL. Des lésions préexistantes peuvent se transformer en tumeur maligne, on parle de lésion pré-cancéreuse : leucoplasie buccale (4 à 18 %), érythroplasie (30 %). La Cavité  buccale  se  compose   des   lèvres   supérieure et inférieure, du sillon gingivobuccal, de la muqueuse buccale, de la gencive supérieure et inférieure  (y compris  la crête alvéolaire), du  trigone  rétromolaire,  du  palais dur, du plancher de la bouche  et  des  deux  tiers antérieurs de la langue.

Le XII assure l’innervation motrice de la langue et le nerf lingual (V) assure l’innervation sensorielle. Le goût est médié par la branche de la chorde tympanique du VII pour les deux tiers antérieurs de la langue et le IX pour le tiers postérieur.
Muscles extrinsèques de la langue: hyoglosse, génioglosse, styloglosse, palatoglosse.

 

Le drainage ganglionnaire bilatéral est fréquent, surtout lorsque la lésion s’approche de la ligne médiane.

La profondeur de l’invasion, l’augmentation de la taille tumeur et le grade augmentent le risque d’invasion ganglionnaire.

Les cancers de la cavité buccalesont traité par une chirurgie en premiere intention, puis souventcomplétée par un traitement adjuvant de radiothérapie ou de radio-chimiothérapie.

Les techniques chirurgicales possibles sont la microchirurgie transorale au laser et/ou la chirurgie robotique transorale est une nouvelle approche pour les cancers de l’oropharynx résécables.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui permettra d'améliorer ses performances ainsi que votre expérience utilisateur. En savoir plus sur notre page Politique de cookies