Métastases et ganglions cervicaux
Métastases et ganglions cervicaux
Métastases et ganglions cervicaux
Métastases et ganglions cervicaux
Métastases et ganglions cervicaux
Métastases et ganglions cervicaux
metastases_cervicauxLes métastases cervicales ganglionnaires sans primitif retrouvé, signifie qu’après un bilan exhaustif la tumeur primitive ORL n'a pas été retrouvée. Il s'agit généralement de ganglions cervicaux métastatiques de type carcinome épidermoïde ou indifférencié. Une cytoponction à l'aiguille fine du ganglion permet d'obtenir le diagnostic. Un scanner cervico-thoracique, un pet au 18F)-fluorodésoxyglucose (FDG), une panendoscopie ORL sous anesthésie générale et une amygdalectomie homolatérale aux ganglionscomplétent le bilan initial. 

Dans un certain nombre de situations cliniques, les métastases cervicales ganglionnaires sans primitif retrouvé sont traitées par curage et irradiation ganglionnaire et muqueuse afin de contrôler la maladie ganglionnaire et de prévenir l’émergence d’un cancer primitif. Les volumes cibles de radiothérapie sont déterminés au cas par cas selon : le niveau ganglionnaire, le stade ganglionnaire, le statut selon les papillomavirus humains (HPV) et le virus d’Epstein-Barr (EBV), les données immuno-histochimiques avec les variants histopathologiques. Une chimiothérapie concomitante à la radiothérapie est généralement réalisé avec du cisplatine 100 mg/m2.

La technique de radiothérapie utilisée est avec de la modulation d'intensité (arc-thérapie volumique modulée). La dose délivrée est de 70 Gy si le ganglion métastatique est en place et de 45/50 Gy sur les aires ganglionnaires à risque et les muqueuses ORL à risque (l'oropharynx en cas d'atteinte HPV +). Chez certains patients, une radiothérapie uni-latérale au(x) ganglions(s) peut être proposée pour diminuer les effets secondaires notamment la xerostomie, tout en permettant un bon contrôle loco-régional de la maladie.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui permettra d'améliorer ses performances ainsi que votre expérience utilisateur. En savoir plus sur notre page Politique de cookies